Retour à la liste des résultats

Pour la première fois cette année, la FMDL lance une interpellation des candidat.e.s aux élections municipales dans plusieurs villes de France. Elle a pour objet de faire ressortir les propositions des candidat.e.s en matière de vie lycéenne, de jeunesse, de vie associative et de vivre ensemble.

Vous trouverez si dessous les réponses à notre interpellation rédigée par la liste Choisir l’écologie pour Rennes
(réponse du 24/02/20)

Lien avec les MDL et la Fédération

Connaissiez-vous les MDL jusqu’à aujourd’hui ?
✅ Oui

Seriez-vous pret.e à mettre gratuitement à disposition des MDL de votre commune les infrastructures municipales ? ( gymnase, salles de concert, salles de réunion…)
✅ Oui
La MDL a déjà un local au lycée Bréquigny de Rennes. Si le lycée devait mettre fin à la mise à disposition de ce local, nous pourrions bien-sûr envisager un local municipal ou chez une association amie.

Mettrez-vous gratuitement à disposition des MDL de votre commune du matériel appartenant à la municipalité ? ( barnum, tables, chaises, sono, scène…)
✅ Oui

Seriez-vous prêt.e à accueillir un événement de la FMDL ou de plusieurs MDL dans votre ville ?
Oui, avec :
Subvention – ✅ Oui
Prêt de locaux ou de matériel – ✅ Oui
Valorisation du projet via la presse ou la communication officielle de la mairie – ✅ Oui
Venue du ou de la Maire ou d’un.e adjoint.e – ✅ Oui

Souhaitez-vous la création d’un dispositif de soutien financier spécifique aux MDL et à leurs projet ?
✅ Oui

Souhaitez-vous établir un partenariat avec la FMDL pour le développement des MDL de votre ville ?
✅ Oui

Seriez-vous prêt.e à accueillir les ANMDL en mettant à disposition ou en finançant un espace adapté ?
✅ Oui

Vie associative

Prévoyez-vous une hausse du budget destiné aux associations ?
✅ Oui

Les subventions aux associations de jeunesse (gérées par les jeunes) seront-elles augmentées ?
✅ Oui
Nous voulons dédier une enveloppe agile, sans critère contraignant pour financer les projets des associations qui souhaitent expérimenter et qui sont sur des formes hybrides (entre culture, citoyenneté, environnement, insertion, etc.). Nous voulons aussi dédier un budget aux chantiers de jeunes (solidarité, insertion, culture, à l’international) et développer le nombre de CJS (Coopératives Jeunesse de Services) et les CJM (Coopérative Jeunes Majeurs) sur la Métropole. La métropole finance la LDE pour les juniors associations. Si le nombre de juniors associations devait augmenter, nous augmenterions la subvention ad hoc.

Jeunesse

Des lieux supplémentaires dédiés à la jeunesse seront-ils créés ?
✅ Oui
Nous voulons développer des tiers-espaces un peu partout dans la ville, dans les quartiers, en centre ville, des lieux désaffectés ou locaux temporaires, lieux d’expérimentation comme l’hôtel à projet Pasteur à Rennes. Nous voulons permettre l’expérimentation, les rencontres culturelles et festives aussi sur l’espace public. L’idée n’est pas de contraindre les événements jeunes dans des espaces circonscrits mais donner accès aux associations de jeunes à l’ensemble des lieux et des espaces publics. https://metropole.rennes.fr/pasteur-une-demarche-unique

Quelle politique de mise en valeur des projets lycéens ou jeunes souhaitez-vous mettre en place ?
Par voie de presse – ❌ Non
En communiquant aux parents – ❌ Non
En communiquant vers le tissu associatif – ✅ Oui
En valorisant ces projets auprès des acteurs locaux (institutions, acteurs de l’ESS…) – ✅ Oui
Via un lieu ou un site internet dédié – ❌ Non
Via les réseaux sociaux de la ville – ✅ Oui

Au delà de ces éléments, détaillez votre politique jeunesse
Rennes Métropole est l’une des plus jeune de France et compte une population adolescente toujours croissante. Nous comptons aussi 67 000 étudiants, plus qu’à Lille ou Nantes ! La jeunesse et le bouillonnement culturel et associatif qui en découle est une marque de fabrique de la ville qui doit être valorisée. Nous voulons mettre en oeuvre des politiques émancipatrices, faites avec elles et eux. Pour nous la génération climat doit être reconnue comme la tête de pont de la nécessaire transformation écologique de notre ville !
1) Nous voulons renforcer la capacité à agir des jeunes avec une Fabrique Citoyenne des Jeunes et un budget participatif des enfants à l’école (Cf. la fabrique citoyenne rennaise et le budget participatif rennais) avec l’organisation d’une semaine de la citoyenneté en partenariat avec les collèges, lycées et dans les universités rennaises pour discuter des projets du budget participatif et organiser la votation dans les établissements. Nous voulons des conseils de jeunes par quartier et favoriser les assemblées de jeunes citoyens dans la métropole.
2) Nous voulons favoriser l’engagement et l’expérimentation avec le soutien aux tiers-lieux déjà évoqués et des fonds dédiés aux chantiers de jeunes, à la mobilité internationale avec une bourse de voyage notamment pour les apprenti.e.s et une revalorisation des jumelages, ainsi qu’un fonds de soutien à la création artistique amateure dans les quartiers.
3) Nous voulons lutter contre la précarité des jeunes et des étudiants avec l’expérimentation d’un revenu minimum garanti (RMG) ouvert dès 18 ans, un grand plan pour le logement étudiant et une garantie locative métropolitaine pour tous les jeunes qui en ont besoin et qui serait exclus de la garantie Visale. Nous voulons la gratuité des transports pour les – de 25 ans et élargir la carte Sortir ! (carte qui permet des tarifs sociaux) à l’alimentation locale et bio. Nous voulons la mise à l’abri de tous les jeunes mineurs non accompagnés (MNA) et favoriser leur insertion et l’exercice de leur citoyenneté, quelle que soit leur situation administrative.
4) Pour les jeunes qui souhaitent créer leur activité, nous voulons favoriser les liens entre politique de jeunesse, d’éducation populaire et l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) avec un appel à projets ESS dédié aux jeunes porteurs de projets. nous voulons soutenir l’emploi associatif et favoriser les CJS et CJM évoquées précédemment.
5) Nous voulons revaloriser la subvention de fonctionnement aux MJC et aux structures de quartiers qui accueillent les 15/25 ans et développer avec elles l’aller-vers, l’égalité et la lutte contre les discriminations et l’éco-responsabilité.
6) Nous voulons un Schéma de la vie étudiante pour une vie étudiante riche et solidaire, ouverte sur la ville et des campus « laboratoires de la vie » qui développent une vie culturelle et associative en lien avec les quartiers. Nous voulons favoriser l’emploi étudiant de qualité avec une charte de l’emploi étudiant avec les entreprises du territoire et renforcer les liens avec l’ESS (coopératives étudiantes). Nous voulons un plan logement pour les étudiants pour améliorer et diversifier l’habitat étudiant, développer la colocation en cité U, ouvrir l’habitat participatif aux étudiant.e.s, mettre en oeuvre une garantie locative locale. Nous voulons des campus solidaires et promoteurs de santé (promouvoir à une alimentation locale, bio, développement des épiceries solidaires, favoriser l’accès aux soins et la prévention) ainsi que des éco-campus végétalisés qui anticipent le réchauffement climatique et économes en énergie et qui favorise les mobilités actives (label Campus durable).

Climat et environnement

Quels outils de sensibilisation comptez-vous mettre en place à destination des jeunes ?
Nous voulons accompagner les acteurs de l’éducation populaire, les MJC, les maisons de quartiers mais aussi les acteurs culturels et les associations étudiantes vers toujours plus d’éco-responsabilité. Il existe déjà une charte à la ville. Nous voulons en partie éco-conditionner les aides à 3 principes : la prévention santé (risques en milieu festif, prévention par les pairs) l’égalité femme-homme et la lutte contre les discriminations (dispositifs de prévention du sexisme, des discriminations) mais aussi les éco-gestes et la préservation de l’environnement. Nous voulons encourager les campagnes citoyennes lycéennes et étudiantes autour des questions climatiques et de préservation de la biodiversité. Nous voulons un budget participatif à la métropole en lien avec les politiques d’énergie, de gestion des déchets, d’habitat, de mobilités, en lien avec les enjeux climatiques. Nous voulons mettre en place un Plan Local d’Education à la Nature dès la crèche et à l’école, développer les loisirs nature en proximité de Rennes notamment dans le cadre d’un Plan Vacances pour Tou.te.s, les jardins partagés, la nature en ville dans le cadre aussi d’un Plan de développement de l’agriculture urbaine à Rennes.

Comptez-vous soutenir la mobilisation des jeunes pour le climat et l’environnement ?
✅ Oui.
Déjà par une présence des élu.e.s dans les cortèges. Par un partenariat pour des campagnes de communication avec les moyens de la ville, campagnes de sensibilisation et le soutien financiers aux projets lycéens et étudiants sur la question du réchauffement. Nous voulons inscrire la question climatique comme une priorité du Plan Educatif Local. Nous comptons aussi sur la Fabrique citoyenne et l’élargissement du budget participatif à la métropole (cf. ci-dessus)

Quelle ville durable souhaitez-vous construire ? Quels dispositifs s’adressent en particulier aux jeunes ?
Nous voulons une ville végétalisée qui fait la place à la nature. Pour cela il nous faut prendre une partie de la place qu’occupe la voiture aujourd’hui, soit la moitié de l’espace de notre ville. Nous voulons planter des fruitiers, développer les jardins et les couverts végétaux en hauteur ou en façade. Nous voulons aussi un plan pour l’agriculture urbaine locale et un plan pour l’agriculture bio dans la métropole et la mise en place de la carte Sortir alimentation bio. Nous voulons une ville zéro plastique et zéro pesticides dès 2025 (2030 pour la Métropole); Nous voulons des transports efficaces, accessibles avec l’extension de la gratuité des transports aux moins de 25, le développement d’un réseau vélo XL métropolitain, la poursuite du plan vélo de la ville, et du plan piéton. Nous voulons sécuriser les trajets pour que chaque collégien et lycéen puisse se rendre à pied ou à vélo dans son établissement dès 2025. Nous voulons un urbanisme maîtrisé et sortir des tours en béton de grande hauteur. Nous voulons un habitat qui favorise des immeubles éco-construits (en bois, paille, chanvre) et lutter contre la précarité énergétique dans l’habitat. Nous voulons développer la consigne du verre, le zéro déchet avec une tarification incitative des déchets. Nous voulons travailler avec le CROUS au développement d’achats de produits bio et locaux pour les étudiants ainsi qu’avec la Région pour l’approvisionnement des lycées. Nous voulons développer le glanage, les disco-soupes et les projets en lien avec la solidarité et une alimentation saine et locale. Une ville durable est aussi une ville solidaire. Nous voulons expérimenter l’encadrement des loyers permis par la loi Alur et développer les colocations solidaires. Cf les autres mesures contre la précarité des jeunes dans les autres réponses.

Arts et culture

Quelle sera votre politique artistique et culturelle en faveur des jeunes ?
Nous voulons revoir la politique culturelle et la coupler à celle de l’éducation populaire. Nous voulons que les MJC et les acteurs jeunesse soient reconnus comme acteurs culturels à part entière. Nous voulons favoriser et soutenir la création artistique des jeunes et qu’ils soient soutenus au titre de la politique culturelle. Nous voulons soutenir les projets culturels des jeunes métropolitains qui sont un moteur puissant de l’intercommunalité et soutenir les dispositifs de médiation culturelle pour la création artistique et la découverte des festivals rennais.

Comptez-vous vous appuyer sur les MDL pour atteindre vos objectifs ?
✅ Oui

économie sociale et solidaire

Comptez-vous soutenir et promouvoir l’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui
Cf. les réponses précédentes

Allez vous créer ou développer un dispositif d’aide à la création d’activité par les jeunes dans une logique d’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui

Allez-vous soutenir (financièrement) un dispositif d’éducation à l’ESS durant votre mandat ?
✅ Oui

Lutte contre les discriminations

Pensez-vous mettre en place des campagnes de lutte contre les discriminations durant votre mandat ? 
✅ Oui,
Nous voulons créer un Observatoire métropolitain des discriminations et animer un réseau de Partenaires Egalité pour professionnaliser et accompagner vers des politiques d’égalité. Nous voulons mener des testings réguliers et renouveler une enquête de ressenti discriminatoire d’ici la fin du mandat (la dernière date de 2019) Nous voulons mener une campagne de sensibilisation aux discriminations faites aux jeunes et travailler sur les questions d’intersectionnalité.

Comptez-vous relayer les campagnes de luttes contre les discriminations des organisations spécialisées ?
❌ Non

Soutiendrez vous financièrement ces associations lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
✅ Oui

Soutiendrez vous financièrement les MDL lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
✅ Oui

Solidarité

Quelle sera votre politique de solidarité, notamment à destination des jeunes et de soutien aux associations de solidarité (Secours populaire…) ?
Cf les réponses précédentes.

Propositions du Forum français de la jeunesse

La FMDL est membre du FFJ, qui a produit une série de propositions. Pour accéder au détail des propositions : https://forumfrancaisjeunesse.fr/avis-n7-les-jeunes-les-municipales/

Proposition 1 : Généraliser les démarches de développement durable, ou Plan vert, dans les établissements scolaires – ✅ Oui

Proposition 2 : Renforcer la place de l’environnement dans les missions pédagogiques au niveau primaire – ✅ Oui

Proposition 3 : Imposer une gestion éco-responsable des espaces verts municipaux – ✅ Oui

Proposition 4 : Pérenniser le rôle de la commune comme acteur de gestion des réserves foncières – ✅ Oui

Proposition 5 : Généraliser les AMAPs sur tous les territoires – ✅ Oui

Proposition 6 : Limiter au maximum l’artificialisation des terres – ✅ Oui

Proposition 7 : Définir, en concertation avec les citoyens, des biens communs municipaux – ✅ Oui

Proposition 8 : Défendre le développement des logements à destination des jeunes – ✅ Oui

Proposition 9 : Demander à l’Etat la délégation de compétence pour l’attribution des aides à la pierre – ❌ Non

Proposition 10 : Respecter les dispositions prévues par l’article 55 de la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU) – ✅ Oui

Proposition 11 : Renforcer l’accessibilité des logements sociaux aux jeunes – ❌ Non

Proposition 12 : Encadrer le montant des loyers – ✅ Oui

Proposition 13 : Engager les communes dans une définition à la hausse du seuil minimum des surfaces de logements publics disponibles – ❌ Non

Proposition 14 : Développer un système de cautionnement solidaire unique – ✅ Oui

Proposition 15 : Mettre en place des «chèques verts » – ❌ Non

Proposition 16: Dépasser les obstacles financiers empêchant la création d’association par les jeunes mineur·e·s – ✅ Oui

Proposition 17 : Favoriser la mixité dans les pratiques sportives et récréatives – ✅ Oui

Proposition 18 : Donner des moyens aux associations locales pour lutter contre les discriminations – ✅ Oui

Proposition 19 : Renforcer la démocratie scolaire – ✅ Oui

Proposition 20 : Développer dans chaque municipalité des réunions, ouvertes à tou·te·s les citoyen·ne·s, présentant les divers cadres institutionnels d’engagement – ✅ Oui

Proposition 21 : Favoriser dans les communes l’émergence de budgets participatifs – ✅ Oui

Proposition 22 : Déployer les Assemblés libres de jeunes (ALJ) et Parlements libres de jeunes (PLJ) dans tous les territoires – ✅ Oui

Proposition 23 : Développer l’intermodalité et la complémentarité des modes de transports – ✅ Oui

Proposition 24 : Améliorer l’accessibilité financière et géographique des transports en commun – ✅ Oui

Proposition 25 : Concernant le transport individuel, encourager le développement des mobilités douces et actives – ✅ Oui

Proposition 26 : Généraliser les dispositifs de “vacances pour toutes et tous” – ✅ Oui

Proposition 27 : Sensibiliser à la mobilité dès le plus jeune âge – ✅ Oui

Proposition 28 : Renforcer les jumelages et soutenir les échanges de jeunes dans ce cadre – ✅ Oui

Proposition 29 : Multiplier les initiatives de sensibilisation des jeunes par les pairs – ✅ Oui

Proposition 30 : Dans le cadre de la création d’un guichet unique régional de la mobilité, recenser, former et mailler le réseau d’information jeunesse sur les aides à la mobilité pour les jeunes – ✅ Oui